FAQ

Quelle différence y-a-t-il entre un lavement et une irrigation ?

Le lavement, très pratiqué depuis l’antiquité jusqu’au milieu du XX° siècle permet d’irriguer le rectum et une partie du sigmoïde seulement. L’hydrothérapie, grâce à l’apparition de machines performantes,  permet l’irrigation de la totalité du colon, d’une manière contrôlée et efficace.

 

Comment puis-je savoir si mon côlon est encombré ?

Les symptômes traduisant un côlon encombré sont les ballonnements, flatulences, constipation, diarrhée, ventre distendu, douleurs lombaires ou articulaires, peau terne, acné, eczéma, mauvaise haleine, insomnie et fatigue…

 

Quelle quantité d’eau est introduite dans le côlon lors d’une irrigation ?

2 à 3 bains successifs sont pratiqués, chacun de 1 à 3 litres d’eau tiède et filtrée.

 

Comment se préparer pour une irrigation ?

Il est conseillé de manger légèrement les 2 jours précédents la séance, en limitant autant que possible l’apport de protéines animales, de gluten (pain, pâtes, biscuits…) et de laitages. Réduire la consommation de crudités si vous êtes sujets aux ballonnements, préférez si vous le pouvez, les jus fraichement extraits et filtrés de fruits et/ou de légumes.
Les plus courageux pourront essayer de faire une cure de jus ou de suivre une mono-diète c’est-à-dire de ne manger qu’un seul et même aliment à volonté. Exemples, mono-diètes de fruits (pommes, raisin…)

 

Pourquoi est-il judicieux de faire une cure de psyllium ?

Les graines de psyllium, riches en mucilage, ont la propriété de former un gel non assimilable au contact de liquide. En gonflant dans l’intestin, il va ramollir et drainer les matières stagnantes qui seront plus facilement évacuées lors de l’irrigation.
Je vous conseille de commencer votre cure de psyllium au minimum trois jours (le mieux étant 7 jours) avant le rendez-vous.

L’idéal est de le prendre le matin à jeun, 2 heures avant le dîner ou au moment du coucher. Mélangez une cuillère à soupe avec un grand verre d’eau et bien le mélanger avant de le boire.

Il est nécessaire de boire abondamment pendant votre cure de psyllium.

Attention, contre-indiqué pour les personnes ayant des diverticules du côlon.

 

Doit-on venir à jeun ?

Oui, il est préférable d’être à jeun depuis au moins 3 heures, ou d’avoir pris un repas léger.

 

Plusieurs séances d’hydrothérapie du côlon ne détruisent-elles pas ma flore intestinale ?

 

L’évacuation des déchets emporte effectivement une partie de la flore intestinale (souvent de mauvaise qualité dans un côlon encombré). Mais celle-ci, sur un terrain nettoyé après l’irrigation, se régénère d’elle-même en 48h et redevient saine (la prise de probiotiques peut accélérer son réensemencement (me demander). A la différence d’un antibiotique qui va détruire la flore intestinale pendant plusieurs jours, l’irrigation ne l’altèrera pas, bien au contraire.

 

Combien de séances sont conseillées idéalement ?

Pour un 1er nettoyage complet du côlon, il est souvent nécessaire de faire un minimum de 2 à 4 séances assez rapprochées. Ensuite, 2 séances annuelles, à chaque changement de saison, sont recommandées pour maintenir un état de santé optimal, mais ce n’est pas une règle générale. Chaque cas est particulier et sera évalué selon les résultats de la séance et le ressenti du patient.

 

Qu’est-ce-qui va être évacué de mon côlon ?

Des matières fécales durcies et incrustées (parfois vieilles de plusieurs années) dans les replis du côlon mais aussi les peaux mortes, du mucus, les parasites.

 

Et si je ne rejette rien ?

Il faut parfois attendre plusieurs irrigations coloniques pour commencer à réellement rejeter les vieux déchets accumulés pendant des années. Si peu de choses sortent, c’est bien le signe qu’il faut insister tant les selles anciennes desséchées et durcies adhérent aux parois du côlon.

 

L’irrigation du côlon peut-elle être dangereuse ?

Non, c’est garder son côlon plein de matières en putréfaction qui est dangereux car l’organisme tout entier est ainsi intoxiqué. Au contraire, en assainissant notre gros intestin par l’irrigation, il retrouve tout son fonctionnement optimal.

 

Quelles sont les contre-indications à l’irrigation du côlon ?

Les contre-indications sont :

– les MICI (Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin) sauf colites ou Crohn hors crise        

– interventions chirurgicales récentes de l’intestin et du colon (moins de 3 mois)

– troubles cardiaques sévères,  insuffisance rénale

-crise hémorroïdaire, fissures anales et fistules, hernie abdominale

-grossesse (après le 3ème mois)

 

Y-a-t-il des fuites après la séance ?

Vous ne quittez pas le cabinet sans être allé aux toilettes, où le reste de l’eau présente dans le gros intestin est évacuée. Il n’y a ensuite plus aucun risque de fuite.

 

Est-ce douloureux ?

Absolument pas, le soin est plutôt agréable et relaxant. Quand la pression de l’eau augmente, son entrée est aussitôt stoppée et l’eau évacuée, apportant un bien être immédiat.